La générosité

La générositéLa générosité inscrite sur la liste de courses. Et dire que le concept de «banque alimentaire» a vu le jour aux États-Unis pour lutter contre le gaspillage de nourriture. Il ne s’agit plus aujourd’hui d’éviter simplement un gâchis, mais de faire bénéficier d’excédents toute une frange de la population manquant cruellement des ressources nécessaires à leur seule subsistance. Sans imaginer devoir reconduire d’année en année ces distributions de repas. La Banque alimentaire existe elle aussi depuis près de trente ans.

Localement, Royan Solidarité, son relais, entame sa 20e campagne. À l’image de la vingtaine de bénévoles qui l’entourent, Philippe Chambenoit ne cède pas au découragement, mais se désole, tout de même, de devoir une fois encore en appeler à la générosité de la population.

À Royan, elle a aidé l’hiver dernier «130 à 140 familles, soit près de 400 personnes», évalue Philippe Chambenoit.

Plus que les chiffres, ce sont les profils des bénéficiaires qui désolent le président de Royan Solidarité : «des mères seules avec leur enfant, des travailleurs précaires, des retraités, aussi, de plus en plus».

Bien sûr, pour disposer des denrées nécessaires, la Banque alimentaire lance annuellement un important appel aux dons.

À l’entrée des supermarchés locaux, ce vendredi et demain samedi, des dizaines de bénévoles solliciteront les clients. En Charente-Maritime, elle organise même deux collectes dans l’année.

Les bénévoles de Royan Solidarité seront présents ce vendredi 30 novembre et demain samedi 1er décembre à l’hypermarché Intermarché Val de Lumière, à Vaux-sur-Mer, à l’hypermarché E. Leclerc de Royan, devant les magasins Super U de Royan (boulevard Baillet), Saint-Palais-sur-Mer et Saint-Georges-de-Didonne, devant les Express U de Royan (avenue des Tilleuls) et de Saint-Georges et au magasin Leader Price de Royan.
Résumé de art de ronan cherel du Sudouest

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.