Municipales à Royan

Municipales à RoyanMunicipales à Royan. Pascal Révolat ne conduira pas la liste de gauche initiée par le Parti socialiste en mars. L’ancien conseiller municipal délégué à l’urbanisme de la majorité municipale, revenu dans le giron de la gauche, en a fait l’annonce lundi soir aux membres de la future liste de gauche : il a dû subir voilà quelques jours une intervention chirurgicale au centre hospitalier de La Rochelle.

Évidemment, cette défection contrainte de Pascal Révolat redistribue les cartes à gauche. Régine Joly, actuellement vice-présidente du Conseil régional, pilier de la section locale du Parti socialiste, n’a pas laissé longtemps planer le suspens : «Je prends la tête de la liste», a-t-elle annoncé ce mardi soir.

Ladite liste, précise Régine Joly, «a le soutien du Parti radical de gauche et d’Europe Écologie les Verts», deux formations qui proposeront certainement quelques colistiers, si ce n’est des militants encartés, au moins des sympathisants.

Mes responsabilités, ça fait vingt ans que je les prends!

Il y a dix jours, Jacques Guiard distribuait effectivement, sur le marché, un tract proposant à Régine Joly de prendre la tête de la liste de rassemblement de gauche, en lieu et place de Pascal Révolat, tandis que l’élu communiste d’opposition figurerait en seconde position.

Alors que la configuration lui devenait à nouveau favorable, avec la montée de Régine Joly en tête de liste, voilà que cette dernière lui ferme la porte.

Jacques Guiard, en tout cas, «(se) refuse à envisager l’hypothèse selon laquelle nous ne parviendrions pas à un accord» pour constituer une liste de rassemblement.
résumé art de Ronan Chérel du Sudouest

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email