L’année la plus pluvieuse

L’année la plus pluvieuseL’année la plus pluvieuse. A quelques gouttes près, le cumul des précipitations sur l’année devrait atteindre 940 millimètres. Et il faut remonter à 2000, dernière année du XXe siècle avec son passage à l’euro et ses 1 052 mm de précipitations, pour trouver une année plus arrosée dans notre département que 2013.Les cumuls du mois de décembre n’ont pas encore été calculés par la station Météo France de La Rochelle.

Entre début janvier et fin mars 2013, il était tombé 242 mm d’eau, c’est-à-dire quatre fois plus qu’à la même période en 2012.

Et si les pluies du printemps sont plutôt rentrées dans le rang des moyennes saisonnières (229 mm au lieu de 257 mm en 2012), l’été a fait regrimper les statistiques avec quelque 190 mm de pluies durant les trois mois considérés comme les plus secs, presque deux fois plus que l’année précédente.

Pourtant réputée pour son ensoleillement supérieur à la normale, la Charente-Maritime aura présenté cette année passée un bilan négatif en UV (1) et même en dessous de la moyenne nationale mais positif voir excédentaire en alimentation des nappes phréatiques et des rivières.

C’était la fête à la grenouille, au brochet, au pêcheur et à l’agriculteur. Du moins si ses cultures n’ont pas été noyées au moment où elles devaient lever.

Résumé art Thomas Brosset de SUdouest



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email