Un nouveau trio de musiciens

Un nouveau trio de musiciensUn nouveau trio de musiciens. Les Jonzacais Pierre Couteau, Christian Zago et Olivier Tatin se connaissent depuis longtemps. Ce n’est que l’année dernière qu’ils ont décidé de monter Flash Back Trio, une formation originale au répertoire éclectique. À la guitare classique et électroacoustique, Christian Zago, professeur de guitare ; à la guitare basse, Olivier Tatin, professeur de musique et titulaire des orgues de Jonzac ; à l’harmonica chromatique, Pierre Couteau qui a enchaîné cinq ans de professorat à l’école de musique jonzacaise suivis d’une riche carrière principalement vécue à Lyon.

«Faire jusqu’à 300 galas par an, ça use; je me suis arrêté en 1988», explique le musicien se souvenant des tournées où il côtoyait Joe Dassin, Pierre Perret, Mireille Mathieu ou encore Claude François et Fernand Raynaud.

«Avec Christian Zago et Olivier Tatin, l’idée a germé ; nous appartenons tous les trois au monde professionnel, nous n’avons pas droit à l’erreur», explique Pierre Couteau.

«À deux guitares et un harmonica, ça ne s’est pratiquement pas fait, la guitare pour le folk et le classique, la basse évoque la contrebasse et l’harmonica le violon», poursuit l’harmoniciste.

Avec quelques titres, le 1er juin 2013, Flash Back Trio a participé à un concert des Harmonicas de France à la Maison de la vigne et des saveurs d’Archiac, puis il a été l’invité d’honneur le 23 novembre du concert de la Sainte-Cécile à Pons.

Ils ont pour agent l’association Arts et Spectacles et ont déjà des projets de spectacles.

De Richard Galliano à Paganini, de la musique russe à la samba, en passant par Rossini, Steevie Wonder, Ennio Morricone, Toots Thielemans, ou encore la musique un brin envoûtante et déjantée de Bob Telson pour le film «Bagdad Café», sans oublier solo de flamenco, ou valses – swing ou scherzo -, le trio travaille sur l’oeuvre d’un certain nombre de compositeurs et propose un répertoire musi- cal voyageant du classique à la variété internationale, des musiques de films aux grands standards.

résumé art Colette Macintos de Sudouest



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email