La santé joue groupé

La santé joue groupéLa santé joue groupé. On parlait de la Maison de santé depuis cinq ans, au sein de l’ancienne Communauté de communes de Saint-Hilaire-de-Villefranche. Puis est apparu le Pôle de santé, comme une première étape à la construction ultérieure d’une Maison de santé. Le Pôle a donc vu le jour sous la forme d’une association dont l’annonce a été déposée, en mars 2013, en sous-préfecture de Saint-Jean-d Angély.

Sa transformation en Sisa (Société interprofessionnelle de soins ambulatoires) devrait suivre dans un proche avenir.

Les treize professionnels de santé qui composent l’association du Pôle de santé des Borderies et des Fins Bois ont élaboré un projet de santé qui a été déposé à l’Agence régionale de santé (ARS) le 6 octobre dernier.

«Une belle récompense pour les professionnels qui se sont investis», s’exclame Maryline Baillarguet, conseillère municipale de Brizambourg et référente du Pôle de santé.

«Le Pôle de santé permet une meilleure prise en charge des patients et une coordination de soins entre les différents professionnels, pour le bien-être de leurs patients et de la famille», continue Maryline Baillarguet.

Actuellement, le Pôle de santé des Borderies et des Fins Bois est composé de 13 professionnels de santé : trois médecins généralistes, (dont deux maîtres de stage qui accueillent à leur cabinet des jeunes internes), six infirmiers (quatre à Aumagne, un à Villars-les-Bois et un à Brizambourg), un kinésithérapeute, un pharmacien à Burie, une diététicienne et une psychologue.

Le bureau de l’association est présidé par Nathalie Minet, avec Dominique Guinebert pour vice-président ; Anne-Élisabeth Migeon est la secrétaire ; Jany Marianne est la trésorière et Marie-Noëlle Blot, trésorière adjointe.

résumé art Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.