Un « Avare »

Un « Avare »Un « Avare » très moderne. Le foyer rural n’a pu mobiliser qu’une quarantaine de personnes pour voir la troupe du Rideau Rouge jouer «L’Avare» de Molière, vendredi dernier. Pourtant, comme le dit si bien l’adage, «les absents ont toujours tort», car la troupe amateur a interprété avec brio ce grand classique du théâtre. Le Rideau Rouge est une émanation de la Comédie de l’Éperon, plus connue pour organiser les scènes de jardin ou les déamfabulations d’été à Saint-Jean-d Angély.

Son directeur et metteur en scène, Jean-Louis Bordessoules, a jugé nécessaire de créer une troupe spécialisée dans le théâtre classique. Ils sont huit comédiens qui parfois doivent jouer plusieurs rôles comme pour ce classique de Molière.

La mise en scène faisait parfois un clin d’oeil à notre société avec par exemple les bips des jeux radiophoniques où le temps est compté ou encore le commissaire vêtu de l’imper de Colombo.

Une bonne soirée pour le public qui est reparti s’amusant encore des jeux de scène parfois très physiques des comédiens.

Après la pièce, certains Landais évoquaient ce vice, l’avarice, dont la dénonciation n’avait pas trop plu du temps de Molière.

Les absents pourront se rattraper avec la prochaine représentation, prévue le 15 février, à Torxé. Contacts de la troupe : 05 46 25 06 48

résumé art de Sudouest



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.