Les banques les plus chères

Les banques les plus chèresLes banques les plus chères en charente-maritime. L’antenne départementale de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a dressé ce jeudi matin, à La Rochelle, son “palmarès local” des banques au regard des frais qu’elles font supporter à leurs clients pour les dix opérations les plus fréquentes (abonnement Internet, carte classique à débit immédiat, carte à débit différé, carte à autorisation systématique, retraits “déplacés”, virement en agence, mise en place de prélèvement, commission d’intervention, AMP et tenue de compte).

Selon les critères retenus qu’il faut relativiser dans la mesure où les clients n’ont pas tous les mêmes profils ni les mêmes besoins (il est rare, par exemple, d’avoir à la fois des cartes à débit immédiat, différé et à autorisation systématique), la palme de la banque la moins “chère” revient ainsi à deux banques en ligne : Boursorama Banque et à ING Direct, puisque les services ne coûtent pas un euro aux clients.

La dernière place départementale, la 26e et plus mauvaise, revient en revanche à une banque dite “traditionnelle”, le Crédit Mutuel Océan, avec une facture de 233,7 euros.

D’une manière générale, les banques en ligne et “assurbanquiers” tels que Groupama ou Axa occupent les meilleurs places et les banques traditionnelles la deuxième moitié du classement, à l’exception de la Banque postale qui se classe 8e avec de frais bancaires calculés à 145,9 euros.

résumé art Alain Babaud de Sudouest



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email