Les nécessaires priorités pour l’année 2014

Les nécessaires priorités pour l’année 2014Les nécessaires priorités pour l’année 2014. C’est à Saint-Georges-de-Didonne, ville dont il a été l’élu pendant 20 ans, que Dominique Bussereau a tenu hier une conférence de presse. En cette période d’accalmie à sept semaines des élections municipales, le patron du département a fait un point sur les dossiers qui devraient débuter.

On ne sera pas surpris d’apprendre que la route et le chemin de fer sont parmi les grands sujets abordés par l’ancien ministre des transports.

Le chemin de fer d’abord avec la fameuse électrification de la ligne Angoulême-Royan qui permettra l’arrivée du TGV à Royan («J’espère à l’été 2018»).

Dominique Bussereau pense que le contrat plan Etat-Région en partenariat avec le département de la Charente pourrait être signé en avril prochain.

Pour l’ancien maire de Saint-Georges qui connaît bien le secteur, l’entrée de Royan en arrivant de Saintes mérite «d’être propre et correcte».

Aussi sera-t-il nécessaire de procéder cette année – mais après les municipales!- au réaménagement de quatre intersections entre la sortie de Médis et l’actuel accès à la déviation de Royan.

Des giratoires seraient installés au niveau de l’entrée de l’aérodrome, puis à la place des deux feux tricolores en direction de Royan.

Le rond-point à l’entrée de la déviation sera revu pour fluidifier la circulation.

Deux autres giratoires seraient aménagés, pour remplacer le feu tricolore des Groix sur la déviation à Saint-Palais, l’autre sur la RN 730 au lieu-dit «Les deux moulins» entre Semussac et Cozes.

résumé art Didier Piganeau de Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

sortir
Masquer