Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Le Rex du Poitou sera cuisiné

Le Rex du Poitou sera cuisinéLe Rex du Poitou sera cuisiné. Le Rex du Poitou ce lapin, élevé en Charente-Maritime et dont la production est strictement contrôlée sera cuisiné pour le Bocuse d’or Guillaume Veyssière, chef du restaurant La Ruelle à Angoulême, a mis le Rex du Poitou à sa carte pour « sa chair fine et goûteuse ».

La sélection du candidat français pour le Bocuse d’or, un prestigieux concours mondial de gastronomie, aura lieu les 11 et 12 mars.

Le représentant national sera choisi après s’être distingué autour de deux plats, dont le plat de viande à base de lapin Rex du Poitou.

Réputé pour la qualité gustative de sa chair de couleur rosée, le Rex du Poitou, dont la production est strictement contrôlée, est aujourd’hui à la carte de beaucoup de grandes tables.

Seulement une quinzaine d’éleveurs passionnés en Poitou-Charentes, dont la plupart situés en Charente-Maritime, s’occupent de ce lapin haut de gamme.

Elevé autant pour la qualité de sa fourrure (recherchée par les grands couturiers) que pour sa viande, le Rex est né du travail de recherche de l’Institut national de recherche agronomique (Inra).

Il est élevé jusqu’à 17 ou 18 semaines. C’est cette croissance lente qui rend sa chair moelleuse et sa saveur particulière

Résumé art de Sudouest



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.