Voir les projets se réaliser

Voir les projets se réaliser Voir les projets se réaliser. Vendredi dernier, Paul-Henri Denieuil, maire sortant de Saint-Jean-d Angély, présentait son programme de campagne basé sur les projets en cours, mais dont les résultats ne devraient être visibles qu’après un nouveau mandat. «On a posé les fondations d’un vrai développement pour Saint-Jean-d Angély», a-t-il déclaré.

Sur l’axe sportif, la création d’une plaine de sports avec terrain et gymnase a été le premier projet annoncé.

En cas de réélection, le candidat s’est engagé à construire une vraie salle de spectacle, alors que la plus proche digne de ce nom se trouve à Saintes.

Enfin, sur l’urbanisme, le maire a reconnu que le travail sur le stationnement et les zones piétonnes pouvait être amélioré, promettant de revenir dessus s’il était réélu.

Cette réunion a surtout été l’occasion d’afficher le soutien de Dominique Bussereau à Paul-Henri Denieuil.

Revenant sur les projets en attente ou avortés (lire par ailleurs), Paul-Henri Denieuil a affirmé ne pas abandonner le dossier prison.

«Je reprendrai mon bâton de pèlerin dès que Mme Taubira aura quitté le gouvernement», a-t-il annoncé.

Ainsi, grâce aux annonces de Dominique Bussereau, Paul-Henri Denieuil a-t-il trouvé le pendant du soutien de Ségolène Royal à Françoise Mesnard.

Résumé art par Julien Bonnet de Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer