Miss France de passage

Miss France de passageUne jolie métisse de 1,82 m va mettre en ébullition la ville de Saintes cet après-midi. Flora Coquerel, la nouvelle Miss France – élue le 7 décembre dernier après avoir été Miss Orléanais – doit honorer son contrat passé avec la coopérative de bijoutiers Julien d’Orcel et se rendre dans une des boutiques pour signer des autographes, être prise en photo et faire rêver les petites filles qui, plus tard, voudront elles aussi être Miss France.

C’est donc grâce à Matthieu Pidou, qui a ouvert en février 2013 une enseigne Julien d’Orcel à Saintes, cours National, que la population du territoire va pouvoir s’extasier devant la beauté de cette Franco-Béninoise née le 14 avril 1994 (l’âge d’une jeune femme ne se dit pas) à Mont-Saint-Aignan, en Seine-Maritime.

Voilà quatre ans que nous lui faisons sa couronne. Il y en a une différente tous les ans.

Cette année, elle a été baptisée Oiseau de nuit et est composée de pierres serties en cristal blanc.

Il s’agit d’une parure unique et prestigieuse, composée d’une bague, d’une paire de boucles d’oreilles et d’un collier.

À Saintes, l’ambassadrice de la beauté à la française a prévu de rester deux heures dans la bijouterie, de 13 h 30 à 15 h 30.

La Miss, dès qu’elle quitte Paris, a huit heures devant elle pour satisfaire à ses obligations.

Mais on manque tant de rayons de soleil, par les temps qui courent, que l’on fera grâce au Comité Miss France de ce manque de spontanéité.

La jeune femme, qui est étudiante en commerce international, descendra donc en avion jusqu’à Bordeaux avant d’être emmenée jusqu’à Saintes en voiture.

«Il y a des déplacements de Miss France dans des boutiques qui ont attiré jusqu’à 4 000 personnes», avertit Matthieu Pidou, qui a prévu un service de sécurité.

La file d’attente sera organisée à l’extérieur de la bijouterie.

Résumé art par Stéphane Durand de Sudouest



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email