Deux alligators albinos

Alligator albinosDeux alligators albinos créent l’événement. Voilà le genre de nouvelle qui devrait faire de la publicité autour de La Planète des crocodiles, le parc animalier installé à Civaux, dans le sud de la Vienne, depuis 2008, et devrait booster sa fréquentation. Depuis mardi, le site accueille deux alligators albinos, des animaux extrêmement rares.

«Il doit y en avoir une trentaine dans le monde, dont une vingtaine en Europe», indique Fabrice Thete, qui a repris le site, en compagnie de Luc Fougeirol, depuis le débit de l’année.

Mardi, l’arrivée d’une femelle, transférée du parc Alligator Bay du Mont-Saint-Michel, était très attendue.

Elle sera moins en danger et plus à son aise dans la Vienne. L’animal est arrivé vers 14 heures, dans une caisse en bois, installée à l’arrière d’une voiture conduite pas Jean-Pierre Macé.

Il a tout de suite été transporté dans le bassin qui lui a été réservé. Avec moult précautions, la caisse a été ouverte et la femelle est sortie.

Visiblement un peu désorientée par le voyage et son nouvel environnement. Elle est restée un moment sur la plage avant de plonger dans l’eau, un peu poussée par Jean-Pierre Macé.

C’est une jeune, puisqu’un alligator peut vivre une centaine d’années.

En plus de ce spectacle étonnant, Fabrice Thete et Luc Fougeriol avaient réservé une surprise aux témoins de cette arrivée.

La présentation d’un autre alligator albinos, tout petit celui-là, âgé d’un peu plus d’un an et pesant 550 g.

Pour le moment, un «gros lézard» aux dents cependant déjà aiguisées.

«Il est adorable», sourient les deux hommes, qui espèrent bien que le «petit» va rapidement devenir la mascotte du site et la coqueluche du public.

Les petits nouveaux ont ainsi rejoint la grande famille de La Planète des crocodiles qui compte déjà quelque 200 membres de différentes espèces : crocodile du Nil, crocodile marin, alligator du Mississippi, caïman à lunettes\u2026 ainsi que des tortues.

Les serpents, qui sont l\u2019autre passion de Fabrice Thete depuis l\u2019enfance.




Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email