L’office de tourisme s’organise

L’office de tourisme s’organiseL’office de tourisme s’organise. L’office de tourisme de La Rochelle n’ouvrira plus qu’à 10 heures, à compter du 1er avril, au lieu de 9 heures aujourd’hui. C’est l’une des décisions visant à faire des économies qui ont été prises au lendemain du dépôt de bilan de la structure et de son placement sous procédure de sauvegarde.

Alors, il n’y a pas de quoi éponger la dette bancaire, évaluée à environ 700 000 euros. L’objectif, aujourd’hui, consiste à mettre en place «une équipe neuve» à la tête de l’office pour mener à bien la refondation liée à la situation économique de la structure.

En attendant, Pierre Constant assume lui-même la fonction de directeur.

Si bien des questions restent en suspens, l’office entend être pleinement au rendez-vous de la saison touristique qui démarre, véritablement, avec les vacances de Pâques.

Le président Constant explique que l’activité de ses services reprend déjà «de manière très positive», en termes d’accueil et de réservations, et que la «confiance des professionnels locaux du secteur revient» de façon très nette.

Des professionnels rassurés par la procédure de sauvegarde qui débarrasse l’office, tout au moins pour un temps, du boulet de ses dettes.

Pilotée à la fois par le président et par l’administrateur provisoire nommé par le tribunal de commerce de La Rochelle, la structure offre aujourd’hui «toutes les garanties possibles» (financières, notamment) à ses partenaires, «ce qui n’était pas le cas dans la période de flottement qui a précédé».

Ce qui permet à l’office d’engager sa mutation – il n’est pas question de se limiter à la révision des horaires d’accueil du public et le président parle d «optimisation» des moyens et actions.

Résumé art Alain Babaud de Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer