La gratuité du parking le samedi marque les esprits

La gratuité du parking le samedi marque les espritsLa gratuité du parking le samedi marque les esprits. Coup de pub, coup d’épée dans l’eau ou coup gagnant? En tout cas, la gratuité du stationnement le samedi en centre-ville a pris clients et commerçants de court. Le prospectus, qui reprend les codes couleur de la campagne des municipales et qui a été distribué vendredi, a trouvé place sur nombre de vitrines, dès le lendemain.

Beaucoup d’automobilistes ont découvert la mesure en se présentant à l’horodateur. D’autres se sont engouffrés dans le parking payant (et qui le reste) du Bois d’amour, sans savoir que c’était gratuit ailleurs.

Alice et Marc Fity, jeunes parents de Luc et Elena, en balade avec un oncle, Paul, ignoraient cette gratuité. » Et Alice de suggérer : «Ce qui serait mieux, c’est la gratuité du bus le samedi.

Une autre Alice, 23 ans, arrivée à Saintes pour le travail il y a trois semaines, accueille la nouvelle avec enthousiasme. Ça ne peut être que bénéfique pour les commerçants.

Carole Diego, commerçante justement, est la patronne de la boutique de vêtements Cosmo, dans la rue Alsace-Lorraine. Comme beaucoup de ses collègues, elle a mis le prospectus en vitrine. Sa vendeuse avoue qu’elle a cru que c’était une blague!

Il n’y aura pas plus de places de stationnement mais au moins, ce sera gratuit, sourit la commerçante. Le problème, c’est le nombre de places.

On a été surpris que ça aille aussi vite. La nouvelle municipalité est à l’écoute. Et puis on le voit bien, les gens qui sont stressés et pressés parce le ticket arrive bientôt à la fin.

Et le commerçant de rebondir en estimant que les agents de la police municipale ont tendance à manquer de souplesse en la matière.

Au fil de la réflexion, il expose d’autres mesures possibles comme la gratuité des trente premières minutes, la gratuité le samedi après-midi («mais nos amis du marché seraient pénalisés»), etc.

Heurtés par les propos de Jean Rouger, l’ancien maire, sur leur niveau de vie, les commerçants disent unanimement apprécier le geste du nouveau premier magistrat de Saintes.

Jean-Philippe Machon a indéniablement réussi sa première opération séduction de maire.



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer