Les Fêtes romanes

Les Fêtes romanesLes Fêtes romanes, proposent cette année le deuxième volet de sa trilogie consacrée à la dynastie des Lusignan, ouverte lors de l’édition 2013 par l’évocation des Lusignan en Angoumois, en Poitou et en Saintonge. «Les croisades, choc des cultures», tel est le thème choisi cette année pour prolonger cette saga des Lusignan. Dans l’esprit du grand public, les Fêtes romanes constituent avant tout un grand rendez-vous festif, consacré à une période de l’Histoire propice aux animations spectaculaires, hautes en couleurs.

Le programme de cette 25e édition ne dément pas cette perception. Ses organisateurs restent néanmoins attachés à la dimension culturelle de leurs fêtes, «le socle de notre activité», confirme Agnès Rostagny, vice-présidente et secrétaire de l’association.

L’exposition consacrée au thème des croisades, fil rouge de la manifestation, est visible depuis dimanche à la galerie Saint-Étienne, à Vaux-sur-Mer.

Lueur d’espoir, trois jeunes, âgés de 20 à 25 ans, attirés par la chevalerie et ses codes, s’investissent aux côtés des bénévoles plus anciens, que la passion et l’engouement du public convainc d’année en année de s’impliquer encore.

En dépit de cette quête presque éternelle de nouveaux bénévoles, l’association poursuit sa mission d’animatrice du territoire «en amont de la saison touristique», précise Agnès Rostagny.

Depuis sa création voilà vingt-quatre ans, l’association a constitué un fonds impressionnant de quelque 800 costumes, «pour femmes, hommes et enfants, des costumes de toutes classes sociales».

Résumé art Ronan Chérel de Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer