Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



La « Formule 1 » des enfants

La La « Formule 1 » des enfants. Malgré un temps pluvieux, les caisses à savon sont toutes arrivées pour leur contrôle technique, hier, dans la salle des fêtes de Villeneuve-les-Salines. Manu, comme il se présente, est l’un des coordinateurs de cette 20e édition. Toute la matinée, il a accueilli les animateurs des centres sociaux inscrits et les enfants qui ont fait le déplacement. Au total, 33 véhicules ont été installés dans la salle des fêtes, dont 29 caisses à savon et 4 voitures à pédales.

Un seul frein pour un gain évident de poids, des roulettes latérales pour compenser dans les virages serrés, tous les feux sont au vert pour le prototype du centre municipale La Farandole.

Un mois aura été nécessaire à sa réalisation, dont la dernière semaine entièrement consacrée aux essais et à la mise au point, mais «la Savon» – c’est bien son nom – est fin prête pour prendre le départ, ce mercredi, de la 20e édition de la course de caisses à savon de La Rochelle.

Pour leur première participation à l’épreuve, le groupe esnandais composé de Tom, Théo, Flona, Enola, Nathan et Maêl, va concourir dans la catégorie des 7-8 ans.

Si le bolide local aurait dû prendre à sa conception la forme d’une banane, le châssis fait à base d’une bonne vieille palette et de trois roues de vélo en ont décidé tout autrement.

Après les derniers essais effectués lundi après-midi dans la cour de l’école – qui à d’ailleurs vu les chronos fondre au fil des tours et passer de 44 à 24 s – les pousseurs et pilotes Esnandais attendaient hier de voir si leur «Savon» allait satisfaire à l’ultime épreuve du contrôle technique.

Ce dernier juge de paix une fois franchi, le tricycle jaune et blanc pourra alors s’aligner au départ des 400 mètres de course.

En parfait team manager de l’équipe qu’il est, Théo reste confiant quant au résultat à venir, surtout en tenant compte des tout derniers essais.

Elle a des qualités et elle a l’air bien, et puis on a préféré assurer au cas où dans les virages, en mettant des petites roulettes\u2026 Mais chut c’est là notre Esnandes touch!

Même si il n’y a pas de moteur sur ces véhicules, l’équipe a minutieusement inspecté, mètre à la main, chaque caisse à savon.

«La longueur, la largeur, la direction et la sécurité du véhicule sont vérifiées» afin d’éviter tout accident, rappelle un des coordinateurs.

Après plusieurs tours de caisse dans la salle des fêtes, le résultat est tombé : «contrôle technique OK».

Résumé art Marine Bertheau de Sudouest



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.