Les élus ont baissé leurs indemnités

Les élus ont baissé leurs indemnitésLes élus ont baissé leurs indemnités. Hier soir, réunis à Périgny, les élus de l’Agglomération rochelaise ont adopté une délibération pour fixer les indemnités de fonction des élus. Par rapport aux années précédentes, l’enveloppe globale a nettement diminué car la loi impose un nombre de vice-présidences moins important. Mais en plus, les élus ont décidé de procéder à un abattement global de 20 %, ce qui représente 108 000 euros par an d’économies.

Les sept vice-présidents suivants toucheront 1 800 euros bruts. Les conseillers communautaires délégués : 1 000 euros bruts.

Cette délibération a été adoptée à l’unanimité et lors d’un vote à main levée, comme d’ailleurs toutes les autres concernant la désignation de représentants dans divers organismes.

Autant dire que contrairement à ce qui s’est produit dans d’autres villes, la séance ne s’est pas éternisée. Jean-Louis Léonard a fait un compte-rendu de la réunion s’étant tenue à la préfecture.

Suite à une question de Brigitte Desvaux (EELV) sur l’origine d’une éventuelle pollution industrielle, Jean-Louis Léonard a répondu que les scientifiques avaient «dédouané» l’entreprise Simafex (Marans).

Les mytiliculteurs ont été invités par la Communauté d’agglomération à être présents à la Fête du port de pêche, samedi 17 mai.

Résumé art Marie-Claude Aristégui de Sudouest



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email