Mobilisation autour du cinéma détruit

Mobilisation autour du cinéma détruitMobilisation autour du cinéma détruit par les flammes. Onze jours après l’incendie qui a détruit l’ancien cinéma Eden, l’émotion des Angériens est toujours là. Une poignée de passionnés a décidé d’agir et ce dès vendredi. L’association Eden Saint-Jean-d Angély est en cours de constitution. «Nous allons déposer les statuts ces jours-ci», annonce Christian Queyroix, président et membre fondateur.

Nous ne serons pas non plus un bureau des pleurs et n’allons pas verser dans la nostalgie.

Pour rebâtir l’édifice (16 mètres de large, 40 mètres de profondeur et 11 mètres de haut), l’association pense utiliser du béton précontraint, «moins cher et plus sûr» selon l’ingénieur.

Au préalable, l’association souhaiterait que la Ville, propriétaire du site depuis 2004, lui confie le bâtiment par le biais d’un bail emphytéotique (de 99 ans).

L’association est en cours de constitution et Jean-François Blanc (propriétaire de l’Eden entre 1964 et 2002) a déjà confirmé qu’il serait vice-président «chargé de la mémoire». De tous bords, les bonnes volontés se manifestent.

Résumé art de Philippe Brégowy de Sudouest



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.