Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Le handicap

Le handicapLe handicap. Petit vent de terre, ciel sans nuage, chaud soleil d’été avant l’heure… Les conditions n’auraient pas pu être plus propices à une sortie en mer, hier matin. Et ce ne sont pas les quelques nuages annoncés pour demain qui devraient assombrir l’humeur de la trentaine de plaisanciers partis du port de Royan à bord de quatre voiliers pour deux jours de navigation sur l’estuaire de la Gironde. La plupart de ces plaisanciers sont des personnes en situation de handicap.

Le mérite de cette belle initiative revient collégialement aux membres du comité départemental de sport adapté et à plusieurs éducateurs spécialisés (1). Parmi eux, notamment, Alex Perraud, coiffé de plusieurs casquettes. Celles d’éducateur à la Ferme de Magné, à Sainte-Gemme, de vice-président du comité départemental de sport adapté, de navigateur aguerri et émérite.

La pratique de la voile par des personnes souffrant d’un handicap mental n’est pas une réelle nouveauté.

Une poignée de professionnels, en tout cas, a eu l’idée de cette sortie en plus petit comité, à quatre bateaux, deux encadrants par voilier, quatre équipiers en situation de handicap, pour qui mettre les pieds ne serait-ce que sur un ponton était hier une découverte et le début d’une aventure.

Avec le voilier «Oniris» (2), dont il partage la propriété avec son ami Jean-Michel Morisseau, skipper bénévole aussi pendant ces deux jours, Alex Perraud est rompu aux sorties en mer avec des personnes en situation de handicap. Certains, même, sont impliqués dans ces manoeuvres.

Guillem Texier apprécie de pouvoir diversifier encore l’offre sportive du comité.

Au cours de ces deux jours un peu hors du temps, les personnes handicapées embarquées dans l’aventure auront approché à la voile le phare de Cordouan, mouiller dans le port calme et pittoresque de Mortagne-sur-Gironde, puis à Port-Médoc, où ils dîneront au restaurant, ce soir, avant de revenir à Royan la tête sans doute pleine d’images et de sensations.

(1) L’Apagesms-Ferme de Magné, l’Association départementale pour l’éducation et l’insertion (ADEI 17), l’association Emmanuelle.

(2) Les Régates de Royan, l’association Cocosio II et un particulier ont également mis leur voilier à disposition de ce projet

Art de www.royan-infos.com

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.