Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Trafic de civelles en Charente Maritime

Trafic de civelles en Charente MaritimeTrafic de civelles en Charente Maritime. Ce jeudi à Saintes trois personnes ont été mis en examen dans le cadre du démantèlement d’un trafic international d’alevins d’anguilles, espèce menacée. Une vingtaines de personnes habitants habitant majoritairement en Charente Maritime seraient impliqués à différent degrés. Une société appartenant à un ressortissant Britannique s’approvisionnait auprès des braconniers.

Ce ressortissant était lui aussi résident de Charente Maritime. Des preuves de ventes illégales de civelles vers l’Espagne serait avéré.

Sept personnes ont été présentées cet après-midi à un juge d’instruction pour des mises en examens et sont à majorité issu du Poitou-Charentes.

Les civelles sont principalement exporté vers l’Asie.


Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.