Mort d’un détenu à la maison d’arrêt de Rochefort

Mort d'un détenu à la maison d'arrêt de RochefortMort d’un détenu à la maison d’arrêt de Rochefort. Un détenu de 40 ans est mort dans sa cellule la nuit de mardi 26 aout à mercredi 27 aout 2014 à la maison d’arrêt de Rochefort, dans des circonstances encore indéterminées avec précision, accident ou suicide, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L’homme, qui était en détention provisoire depuis un an et venait d’être renvoyé devant une Cour d’assises pour une affaire de viol sur mineur, a été victime d’un malaise avant 3H00, et les secours n’ont pu le ranimer, a-t-on précisé auprès du parquet de La Rochelle.

L’autopsie a conclu à une régurgitation à l’origine du décès, mais l’enquête de police devait déterminer si celle-ci était de nature accidentelle, ou consécutive à un geste suicidaire par absorption de médicaments. Le détenu était sous médication.


Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer