Ambiance féminine et chaleureuse pour le tricot

Ambiance féminine et chaleureuse pour le tricot. Ambiance féminine et chaleureuse dans la salle polyvalente de Mansle, transformée, depuis samedi et jusqu’à ce soir, en mercerie géante. « Une bonne idée », assure la Mansloise Marie-France Auvin qui manie avec dextérité ses aiguilles à tricoter. Installée dans un coin de la salle, elle participe avec six autres femmes au premier concours de tricot du week-end.


 
L’objectif cette fois, c’est de confectionner un bonnet pour bébé prématuré. Dans les allées, les visiteurs passent de stand en stand.
 
Les Charentais-Maritimes parcourt les puces couturières en hiver et les marchés nocturnes sur la côte l’été.
 
Ce week-end, Mansle est la capitale charentaise du loisir créatif.
 
Passe-temps idéal pour occuper les journées que le soleil a décidé de bouder.
 


< ?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.