Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Deux zones à défendre évacuées

Deux zones à défendre évacuées Deux zones à défendre évacuées. Quelque deux cents gendarmes ont procédé mardi matin, dans le calme, à l’évacuation de deux zones à défendre (ZAD), occupées au total par une trentaine de personnes dont seize ont été placées en garde à vue, a-t-on appris auprès de la préfecture et des manifestants. Les évacuations de onze zadistes à Echillais, près de Rochefort-sur-Mer, installés depuis le 31 décembre 2014 sur le site d’un futur super-incinérateur,…


 
et de 16 autres protestant sur l île d’Oléron contre un projet de filières conchylicoles, ont débuté à partir de 6 heures et se sont achevées sans incident, a indiqué la préfète de la Charente-Maritime, Béatrice Abollivier.
 
Les 16 zadistes (onze hommes et cinq femmes), qui avaient investi le 11 avril une demeure abandonnée à Boyardville, sur l île d’Oléron, ont été placés en garde à vue dans différentes brigades du département pour délit de vol d’électricité.
 


Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.