La « beunèze », nouvelle monnaie locale

La La « beunèze », nouvelle monnaie locale. La « beunèze », une nouvelle monnaie locale dont la valeur est alignée sur celle de l’euro, est entrée en circulation cette semaine en Saintonge, dans le sud de la Charente-Maritime. Grâce à cette monnaie « complémentaire », chaque adhérent du « Comité beunèze » peut participer à l’économie locale en achetant des produits de consommation courante ou des services auprès d’une dizaine de commerçants, artisans et entreprises installés à Saintes ou dans son agglomération.


 
Un millier de beunèzes sont déjà en circulation auprès d’une cinquantaine d’usagers, et les initiateurs du projet espèrent atteindre 5.000 beunèzes d’ici six mois.
 
Une trentaine de ces « monnaies locales complémentaires » sont déjà en circulation dans différentes régions de France et leurs promoteurs se retrouvent ce week-end à Bidart (Pyrénées-Atlantiques) dans le cadre des 11e journées du réseau.
 


Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.