Les poissons retrouvés morts auraient été victimes d’asphyxie

Les poissons retrouvés morts auraient été victimes d'asphyxieLes poissons retrouvés morts auraient été victimes d’asphyxie. Les 4 et 5 juin dernier, de nombreux poissons avaient été retrouvés échoués au niveau de la Réserve de Moëze-Oléron. La Direction Départementale des Territoires et de la Mer a enquêté sur l’origine de la mortalité et des autopsies et analyses ont été réalisées par le laboratoire d’analyse de La Rochelle. Les analyses bactériologiques n’ont démontré aucun pathogène commun.


 
En revanche, les examens physiques des animaux appuient l’hypothèse d’un problème d’asphyxie dû aux fortes chaleurs qui ont eu lieu.
 


Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer