Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Des travaux et des questions

Des travaux et des questionsDes travaux et des questions. A Saint-Trojan et sur la côte sud d’Oléron, la mer grignote la côte à raison de 10 mètres par an.
anbsp;
L’île de Ré du côté de La Couarde, la grande frange littorale de la côte sauvage sont particulièrement sensibles à l’érosion marine, l’une des causes de vulnérabilité des espaces côtiers.


 
Érosion et submersion, tels sont les aléas qui rendent le littoral fragile.
 
« Les zones à risque, résultent du croisement entre espaces soumis aux aléas et enjeux humains: espaces habités, zones d’activités économiques. »
énbsp;
La tempête Xynthia de 2010 demeure la référence, la photographie des territoires vulnérables à la submersion dans ce département. « Entre Xynthia et aujourd’hui, 50 millions de travaux ont été réalisés pour réparer les digues détruites.
 
Nous entamons maintenant la seconde phase, huit chantiers essentiels définis par l’État à travers les Papi, les plans de gestion des risques d’inondation. Les travaux consiste principalement à rehausser et renforcer les digues.
 




Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.