Une découverte surprenante sur l’Ile d’Oléron

Comme le rapporte francetvinfo c’est une course contre la montre. Les scientifiques, archéologues, anthropologues, et photographes ont deux mois pour remonter trois mille ans d’Histoire.

Enchâssé entre un lotissement et un cimetière, le site de la future gendarmerie d’Oléron a révélé une énorme surprise au mois de mai dernier. A peine 60 centimètres sous la terre cultivée, les traces d’un village de fer vieux de 2 800 ans ont été mises au jour.

Le site aurait été occupé jusqu’à l’époque carolingienne, puis abandonné vers l’an 700. « On trouve des restes de faune, donc d’ossements animaux, et dans les poubelles on fait aussi des prélèvements pour savoir quelles céréales étaient stockées ou consommées », explique Céline Trezeguet, la responsable du chantier.

Tout ne restera pas dans les mains des scientifiques, certaines pièces iront enrichir les musées régionaux.




Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.