Site icon La Charente Maritime info

Le d’évasement du fleuve Charente, un défi inédit en France

Le d’évasement du fleuve Charente, un défi inédit en France« La grande mulette » vient de reprendre du service sur la Charente. Cette drague se trouve au cœur d’un chantier d’évasement commencé en 2019 et totalement inédit en France de par son ampleur.

D’ici 2027, 12 km du fleuve vont être curés de part et d’autre du barrage de Saint-Savinien, située au nord de Saintes.

Objectif : réduire les inondations entre cette sous-préfecture de la Charente-Maritime et Rochefort et limiter les effets des crues décennales et centennales, et donc abaisser les crues de 10 à 15 cm.

Équipée d’une forme de « cutter rotatif », la drague entame ainsi sa troisième campagne après une première expérimentation et une seconde saison ralentie par les crues. « L’an dernier, 50 000 m3 ont pu être exportés », détaille Sarah Rouger-Ristord, chargée de mission pour les milieux aquatiques auprès du Département.

Les boues sont, elles, acheminées par des canalisations dans plusieurs bassins de décantation construits spécialement pour l’occasion. Près de 28 d’hectares ont été achetés ou loués pour les bâtir. Décantée, la vase est ensuite épandue sur des terres agricoles dans le cadre d’un partenariat avec des exploitants locaux.

Quitter la version mobile