Le producteur de melons Soldive va fermer son site historique

Le producteur de melons Soldive va fermer son site historiqueLeader national sur le marché du melon, Soldive, implanté à Brie dans les Deux-Sèvres , va fermer son site historique au terme de l’année 2021. Le site de Moncontour devrait également subir le même sort.

Le Thouarsais, qui comptait encore il y a deux ans les deux leaders nationaux du melon, se retrouve désormais bien dépourvu. Après l’arrêt de l’activité autour du melon du Rouge-Gorge, implanté à Taizé-Maulais , annoncée fin 2019, c’est au tour de l’autre fleuron local du cucurbitacée, Soldive, de fermer plusieurs sites, parmi lesquels le siège historique de Brie , créé en 1963.

La responsable du site aurait, elle aussi, quitté son poste ces dernières semaines. Le personnel restant a, quant à lui, été avisé de la fermeture prochaine du siège historique. D’après nos confrères, le site voisin de Moncontour serait, lui aussi, en passe de fermer ses portes. Ne resterait ouvert, en Poitou-Charentes, que le site de Semussac .

À CONSULTER >> Semussac : Les Efournigeas et le melon

« Nous n’avons pas été prévenus par l’entreprise Soldive, mais nous ne sommes pas surpris étant donné les bruits qui circulaient, expose Christiane Babin, maire de Plaine-et-Vallées. « Des cours du melon qui restent toujours aussi bas, combinés à une météo défavorable pour l’année 2021 et, d’après certaines sources, une cessation de paiement, pourraient expliquer la décision prise par Soldive. »

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.