Chanel rachète des Ateliers en Charente-Maritime

Chanel rachète les Ateliers en Charente-MaritimeSpécialisés dans la maroquinerie, les Ateliers de May pourraient passer de 80 à 300 employés selon Françoise Mesnard, conseillère régionale et vice-présidente de la Communauté de communes des Vals de Saintonge.

La maison de haute couture a racheté voilà plus d’un an et en toute discrétion cette entreprise située à Aulnay-de-Saintonge, un village de 1350 habitants situé dans le nord de la Charente-Maritime. Le savoir-faire de cet ancien sous-traitant fondé en 1997 aurait tapé dans l’œil de la maison Chanel.

La célèbre griffe ne manque pourtant pas d’ambition pour ces ateliers. « Et même jusqu’à 300 personnes », affirme Françoise Mesnard, conseillère régionale et vice-présidente chargée de l’économie des Vals de Saintonge, la Communauté de communes dont dépend Aulnay.

À LIRE AUSSI >> Arrêter le plus vite possible le programme éolien terrestre français

Cette élue, par ailleurs maire de Saint-Jean-d’Angély, est la seule à évoquer publiquement le projet imaginé par Chanel. Contactée à plusieurs reprises par « Le Parisien » – « Aujourd’hui en France », la maison Chanel refuse, elle, de communiquer à ce stade.

Un CAP maroquinerie pourrait ainsi voir le jour dès septembre 2022 en lien avec la Chambre de commerce et d’industrie de Rochefort et Saintonge. Propriété du Département de la Charente-Maritime, le collège d’Aulnay pourrait accueillir en ses murs le plateau technique de cette formation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.