Site icon La Charente Maritime info

Chanel rachète des Ateliers en Charente-Maritime

Chanel rachète les Ateliers en Charente-MaritimeSpécialisés dans la maroquinerie, les Ateliers de May pourraient passer de 80 à 300 employés selon Françoise Mesnard, conseillère régionale et vice-présidente de la Communauté de communes des Vals de Saintonge.

La maison de haute couture a racheté voilà plus d’un an et en toute discrétion cette entreprise située à Aulnay-de-Saintonge, un village de 1350 habitants situé dans le nord de la Charente-Maritime. Le savoir-faire de cet ancien sous-traitant fondé en 1997 aurait tapé dans l’œil de la maison Chanel.

La célèbre griffe ne manque pourtant pas d’ambition pour ces ateliers. « Et même jusqu’à 300 personnes », affirme Françoise Mesnard, conseillère régionale et vice-présidente chargée de l’économie des Vals de Saintonge, la Communauté de communes dont dépend Aulnay.

À LIRE AUSSI >> Arrêter le plus vite possible le programme éolien terrestre français

Cette élue, par ailleurs maire de Saint-Jean-d’Angély, est la seule à évoquer publiquement le projet imaginé par Chanel. Contactée à plusieurs reprises par « Le Parisien » – « Aujourd’hui en France », la maison Chanel refuse, elle, de communiquer à ce stade.

Un CAP maroquinerie pourrait ainsi voir le jour dès septembre 2022 en lien avec la Chambre de commerce et d’industrie de Rochefort et Saintonge. Propriété du Département de la Charente-Maritime, le collège d’Aulnay pourrait accueillir en ses murs le plateau technique de cette formation.

Quitter la version mobile