Sur l’île de Ré, la statue des polémiques

Sur l'île de Ré, la statue des polémiquesMise à jour le 04/03/2022 – Elle surveille depuis 1955 l’entrée sud de La Flotte-en-Ré. La Libre pensée a demandé devant la justice le déplacement d’une statue de la Vierge afin de respecter la Laicité. Le jugement est attendu pour le 3 mars. Tollé dans le village, émoi national, la question intéresse aussi les politiques.

A l’origine de ce recours, un accident de la route : en mai 2020 un automobiliste fonce sur la statue et la détruit. Avec l’argent des assurances, l’ancien maire Léon Gendre la fait reproduire et son successeur Jean-Paul Héraudeau la réinstalle à sa place : un petit carrefour. Lors de l’audience devant le tribunal administratif, au début du mois de février, le rapporteur public a conclu lui aussi à un déplacement.

Depuis, la mobilisation s’organise pour sauver la statue. Faut-il y voir le début d’un pèlerinage ? De passage en Charente-Maritime, le député européen LR, François-Xavier Bellamy, fait un crochet par l’île de Ré. Réputé proche des milieux catholiques conservateurs.

Nathalie, passe devant la statue sur le chemin du travail, elle confirme : «Honnêtement, c’est ridicule. Je ne suis pas catholique du tout. Mais, ça ne me dérange pas : à Noël on met une crèche, il y a la Vierge. C’est l’histoire, c’est le patrimoine». Point de vue visiblement partagé : plusieurs pétitions ont déjà recueilli des milliers de signatures.

Sans cet accident de la route la status serait resté à sa place. C’est sa réinstallation qui a fait qu’elle ne devait plus demeurer dans l’espace public. Par contre, elle peut être installée autre part.

Le tribunal administratif de Poitiers a ordonné ce jeudi 03 mars 2022 à la commune de La Flotte-en-Ré, sur l’Ile de Ré, le déplacement hors du domaine public de cette statue, au nom de la loi de 1905.

La commune a six mois pour « procéder à l’enlèvement du domaine public communal de la statue de la Vierge Marie » selon le jugement, conforme aux conclusions du rapporteur public.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email