Les voiture-radars banalisées débarquent dans le département

Des voiture-radars banalisées débarquent dans le département« La mission de la voiture-radar est de détecter, sans flash visible et en roulant, tous les véhicules en excès de vitesse », annonce la préfecture. Confiées à une société privée, les voitures-radars banalisées entrent en action ce lundi en Charente-Maritime.

Ces voitures-radars rouleront potentiellement sept jours sur sept et 24 heures sur 24 et ceci à partir du 14 mars 2022.

Douze itinéraires ont été retenus dans le département de Charente-Maritime « en fonction de leur accidentologie », précise l’État sans pour autant les dévoiler. Ces parcours sont aussi appelés à évoluer.

À LIRE AUSSI >>
Les radars tourelles, sur l’Ile de Ré, arriveront dans un an

« La vitesse est la cause directe ou indirecte de près d’un tiers des décès et des blessés sur les routes du département », rappelle le préfet Nicolas Basselier. L’an dernier, 31 décès et 640 blessés – dont 240 personnes hospitalisées – ont été enregistrés en Charente-Maritime.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email