Le champignons de Paris est réalisé en Charente-Maritime

Le champignons de Paris est réalisé en Charente-Maritime Le premier producteur français de champignons de Paris se trouve en Charente-Maritime. Fondée en 1970 dans d’anciennes carrières situées à Avi, l’entreprise Renaud s’est progressivement imposée comme un poids lourd du secteur et réalise désormais 34 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Les champignons frais, exclusivement, destinés au seul marché français. « Nous avons 500 collaborateurs, travaillons 365 jours par an et sommes autonomes à 100 % », détaillent David et Jonathan Renaud.

« Leurs bâtiments s’étendent sur sept hectares, ils ont dix salles de cueille de 2 200 m² chacune », détaille David Renaud. « Les champignons doivent être blancs, fermes et lisses et nous devons éviter la moindre marque de doigt », insiste David Renaud. Le secret de l’entreprise Renaud se situe, lui, dans le compost sur lequel poussent les champignons.

Constitué de paille, de fumier de cheval et de fientes de poule, ce mélange est porté à 80 °C avant d’être pasteurisé puis ensemencé avec un mycélium, l’appareil végétatif des champignons. Maîtriser notre compost nous différencie de nos concurrents.

Nous utilisons environ 22 000 bottes de paille par an, toutes issues de champs situés à moins de 50 km », précise Jonathan Renaud.

À LIRE ÉGALEMENT >> Hermione – Lafayette est pour deux ans, en réparation et restauration à Bayonne

Gourmande en énergie, l’activité de l’entreprise Renaud a été percutée de plein fouet par l’envolée des prix du gaz et de l’électricité. Le pic des ventes, pour le champignon de Paris, s’observe à Noël puis à Pâques, informe leparisien.fr.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email