Test en libre-service de vélos électriques sur la ligne Angoulême – Royan

Test en libre-service de vélos électriques sur la ligne Angoulême – RoyanLa société Fifteen et Nouvelle-Aquitaine Mobilités viennent d’inaugurer à Royan le premier service de vélos électriques en gare sur la ligne de TER Angoulême-Royan. Discrètement lancés le 29 juin dernier, les vélos Modalis sont en test pour 18 mois, avant d’être éventuellement déployés dans d’autres régions de France.

La société Fifteen, une entreprise française spécialisée dans la conception, la fabrication et le déploiement de services publics de location de vélos, et le Syndicat mixte Nouvelle-Aquitaine Mobilités sont partis du constat qu’il n’y avait pas beaucoup de solutions pour le fameux « dernier kilomètre » quand on descend du train que ce soit pour affaires ou pour les loisirs.

Concrètement, une station de location de vélos est en libre-service dans chacune des huit gares de la ligne 16 Angoulême-Royan longue d’une centaine de kilomètres. Au total, 160 vélos ont été déployés sur 25 stations.

Les abonnées TER peuvent bénéficier de 12 heures de privatisation d’un vélo par jour pour un abonnement de 15 euros par mois. « Ce système atteint 27 % aux Pays-Bas, alors qu’il plafonne à 3 % en France », indique-t-on chez Fifteen qui croit tellement au projet qu’elle a investi 200 000 euros dans l’opération, soit la moitié du budget. 100 000 euros ont été apportés par l’Ademe et 100 000 euros par la Région et les quatre agglos desservies par la ligne TER.

À CONSULTER >> Accident de transport scolaire en Charente-Maritime

Cette solution a aussi été faite pour éviter d’avoir à prendre le train avec son vélo. Aux heures de pointe, cela devenait ingérable, les trains ne sont pas configurés pour transporter des vélos, informe LeParisien.

Suivez-nous et aimez-nous :

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email