Un homme jugé pour deux viols à La Rochelle

Un homme jugé pour deux viols à La RochelleMise à jour à 14 h 45 – Deux femmes sont violées à quinze minutes d’intervalle à La Rochelle. Un suspect est interpellé quelques jours plus tard. Cet homme de 27 ans, bien connu de la justice pour des faits similaires, est jugé à partir de ce lundi et durant trois jours par les assises de la Charente-Maritime. L’affaire remonte à 2021.

L’employé de la résidence avait témoigné avoir repéré un ouvrier du bâtiment à qui on avait donné le code du bâtiment. Le concierge avait même noté les yeux posés sur la résidente, un regard de « chacal », dira-t-il, selon France Bleu.

Le suspect, Aston V., est placé en garde à vue : son ADN, son profil, ses vêtements correspondent à ceux observés sur les images de vidéo surveillance du hall où le viol a été commis.

À LIRE AUSSI >> Le chauffeur du camion condamné à 5 ans de prison avec sursis pour le drame du car de Rochefort

Mais, la seconde fois, assure le suspect, la relation était consentie. Aston V., polytoxicomane, qui se dit accro à l’alcool, au cannabis, et au LSD, estime que ce sont ces substances qui lui font « faire des bêtises ». L’accusé risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Aston Valin, un homme de 27 ans, a été condamné mercredi 31 janvier par la cour d’assises de Charente-Maritime à la réclusion criminelle à perpétuité, conformément aux réquisitions de l’avocat général. Il a été reconnu coupable du viol de Jacqueline*, 84 ans, et de Marie*, une étudiante de 22 ans au moment des faits.

*Le prénom a été modifié.

Suivez-nous et aimez-nous :

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email