La Rochelle : Gabriel Attal annonce “une grande exposition nationale” en mémoire de l’esclavage pour 2026

La Rochelle : Gabriel Attal annonce En cette journée nationale de «la traite, de l’esclavage et leur abolition», Gabriel Attal a annoncé depuis La Rochelle souhaiter «une grande exposition nationale sur la mémoire de l’esclavage en 2026», pour «les 25 ans de l’adoption de la loi sur la reconnaissance de l’esclavage comme crime de l’humanité».

Le Premier ministre a également rappelé la promesse du président Emmanuel Macron d’un mémorial dédié aux victimes de l’esclavage à Paris. Gabriel Attal a confirmé qu’il serait bien érigé l’année prochaine.

Gabriel Attal est arrivé vers 11 h à La Rochelle, alors que venait d’être inaugurée face au port, derrière le casino, une statue de bronze représentant Clarisse, une nourrice noire affranchie à La Rochelle.

À LIRE AUSSI >> Vers une nouvelle grille tarifaire du pont de l’Ile de Ré

Le Premier ministre y a rappelé l’importance de la mémoire, alors que La Rochelle a été le second plus grand port de France ayant participé au commerce des esclaves. Le Premier ministre a rappelé que l’Histoire de la traite en France avait commencé en 1594 à La Rochelle, lors du départ d’un bateau pour aller chercher des esclaves, nommé l’Espérance.

«Et pourtant, en 1594, à quelques centaines de mètres d’ici, dans le vieux port, dans cette ville de La Rochelle, L’Espérance avait le goût du reniement, le reflet de l’indignité, le sceau de la forfaiture».

Suivez-nous et aimez-nous :

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email