Un parent d’élève frappe au sol un enseignant d’école primaire

Un parent d'élève frappe au sol un enseignant d'école primaireUn enseignant de l’école primaire Jean-Bart de La Rochelle a été agressé physiquement par un parent d’élève jeudi 20 juin, rapporte ce vendredi France Bleu La Rochelle.

Selon Arnaud Lazaire, procureur de la République de La Rochelle, le beau-fils de l’agresseur, un homme de 42 ans, avait perturbé plus tôt dans la journée la chorale de l’école et avait été puni par une enseignante.

À CONSULTER >> La conductrice de 83 ans dit avoir fait un « malaise » juste avant d’avoir percutés des enfants à vélo à La Rochelle

C’est dans le bureau de ce dernier que le beau-père s’en est pris verbalement à différents enseignants avant d’en pousser un au sol et de lui donner deux coups de pied. Le directeur s’est alors interposé pour sortir l’agresseur de l’établissement, puis a appelé la police de La Rochelle, qui a interpellé le parent d’élève.

Sa garde à vue a été prolongée dans la soirée de vendredi. « Les incapacités totales de travail oscillent entre 0 et 8 jours » pour les enseignants sur place, précise le procureur. L’instituteur frappé au sol « va bien physiquement, mais il est profondément choqué », détaille Martine Madelaine, adjointe à l’enfance, à la jeunesse et aux affaires périscolaires de la ville de La Rochelle, qui s’est rendue sur place au lendemain de l’agression.

L’homme de 42 ans a été placé en garde à vue pour “outrage aggravé”, “violences aggravées” et “intrusion aggravée dans un établissement scolaire”. Il risque jusqu’à sept ans d’emprisonnement, mais conteste pour l’instant les faits.

Suivez-nous et aimez-nous :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email