Coronavirus : notre département rattrapée par la deuxième vague

PréfectureLe préfet a fait le point sur la situation sanitaire de la Charente-Maritime ce mardi. Les indicateurs s’emballent depuis quelques jours et Nicolas Basselier prévient : il n’y a pas de « ligne Maginot » pour le virus dans le département. Le préfet du département et le directeur de la délégation départementale de l’ARS ont fait le point ce mardi 27 octobre sur les derniers chiffres et

Lire la suite