La fronde des Bretons

Si Dominique Bussereau se doutait bien que les socialistes ne lui feraient pas de cadeaux avant les régionales, sans doute ne s’attendait-il pas à ce que ses propres compagnons de l’UMP lui tirent dans les pattes en pleine campagne électorale.

Ainsi, Hélène Tanguy, élue au parlement de Bretagne et maire du Guilvinec, vient-elle de fédérer l’ensemble des 83 conseillers régionaux bretons – des communistes jusqu’à la majorité présidentielle – contre la décision du ministre de tutelle de délocaliser l’Enim vers La Rochelle.

Installé depuis 1932 à Paris, cette véritable sécurité sociale des marins était pourtant censée consoler les Rochelais de la désertion prochaine des militaires du régiment du train.

«Le Premier ministre a tranché, et nous déciderons dès le mois de février de la construction du futur siège de l’Enim, probablement dans la zone des Cottes-Mailles», a balayé hier soir le secrétaire d’État aux Transports.

L’aménagement du territoire, c’est aussi savoir se partager les choses. Source

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.