Ils fouillent dans le passé de la région

 Vingt ans qu’elle existe et rayonne dans tout le territoire montendrais, et bien au-delà. L’association du Cercle généalogique Sud-Saintonge continue de rassembler et de «favoriser la rencontre des gens qui, par nature, font des recherches sur leur passé, leurs racines et leurs origines», indique Jean-Claude Arrivé, son président. L’association compte aujourd’hui près de 150 adhérents, désireux de connaître l’histoire de la région. On y trouve des registres paroissiaux et des états civils (jusqu’en 1898) de toutes les communes de l’arrondissement de Jonzac.

«Quand on est généalogiste, on est un chercheur», se plaît à dire Jean-Claude Arrivé, pour mettre en avant une activité fondamentale : le dépouillement.

L’activité consiste à extraire toutes les informations utilisables des registres paroissiaux et, ainsi, en rendre plus facile l’accès aux généalogistes.

Une journée durant laquelle une exposition sur les générations successives des élèves de l’école de Rouffignac (1889 à 1960) et du collège de Montendre (à partir de 1947), réalisée par Rémi Lambert, sera aussi proposée. S






Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.