Haute Saintonge : douze vols de métaux résolus d’un coup

Par l’interpellation de deux jeunes majeurs du secteur, les gendarmes de la brigade des recherches et du groupe anti-cambriolage de la Compagnie de Jonzac et ceux de la Communauté de brigades de Mirambeau viennent de résoudre d\u2019un coup 12 vols de métaux commis entre janvier et mai dans les cantons de Mirambeau, de Saint-Genis-de-Saintonge et de Jonzac.

Les voleurs (dont l’un a été placé en détention), ciblaient principalement les câbles électriques de l’éclairage public, les tuyauteries en cuivre pour l’alimentation en eau, matériaux ensuite revendus chez les ferrailleurs locaux.

Ils se sont ainsi servis dans deux résidences inoccupées à Jonzac, à la gare de Jonzac (à deux reprises) en s’attaquant aux lampadaires des quais (1 000 m de câbles), aux vestiaires du stade de Courpignac, aux aires de loisirs de Léoville, de Clion-sur-Seugne, de Saint-Simon-de-Bordes, au Pôle nature de Vitrezay à Saint-Sorlin-de-Conac. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.