Saison touristique : aurait pu mieux faire

.
PHOTO D. P.
Trop long sans doute, mais cela a le mérite de faire un tour on ne peut plus complet d’une saison touristique en entrant dans les détails et d’évoquer les grandes lignes de celle qui va venir. C’est donc à cet exercice que des professionnels du tourisme et commerçants de la région royannaise étaient conviés lundi soir, au palais des congrès. Dans le rôle des présentateurs : Laurent Giraud, directeur de l’office municipal du tourisme et de Royan Tourisme et Gérard Filoche, président de ce même office de tourisme.

Si le mauvais temps a privé les vacanciers de plage, en revanche, ils se sont rabattus sur d’autres activités culturelles ou ludiques.

Si le zoo de La Palmyre n’a gagné qu’un seul petit pour cent de visiteurs, en revanche le musée de Royan a enregistré un bon de\u2026 92 %!

Par ailleurs, l’été 2011 a confirmé que les vacanciers dépensaient moins, que ce soit au café, au restaurant ou dans les commerces traditionnels.

Un Violon sur le sable, 24e édition, a connu son succès habituel fin juillet.

Les animations de rue proposées par le Comité des fêtes et d’animation (CFAR) ont été appréciées.

Si l’on en croit son président, Patrick Le Guinio, il y aurait eu, en moyenne, entre 1 500 et 1 600 spectateurs aux concerts gratuits le soir à l’auditorium, esplanade de Kérimel et au port en juillet et août. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.