Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



L’hôpital de Saintes condamné en appel

L'hôpital de Saintes condamné en appelL’hôpital de Saintes condamné en appel. La justice a confirmé en appel jeudi la condamnation de l’hôpital de Saintes, pour homicide involontaire par imprudence, après la mort en 2009 d’un nouveau-né.
 
Le bébé s’était asphyxié alors qu’il reposait sur la poitrine de sa mère endormie.


L’audience correctionnelle avait entendu comment le bébé, confié à sa mère en salle de réveil après une césarienne, avait été retrouvé inanimé par une infirmière.
 
Le tribunal avait entendu que l’enfant avait été laissé au moins dix minutes sans surveillance, et que l’infirmière de garde ne pouvait les voir d’où elle se trouvait.
 




 
 

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.