Un « fanzine branché » débarque en ville

Eglise de RoyanEn arrivant au poste de conseiller municipal en charge de la jeunesse, des sports urbains et de l’animation de la ville, Yannick Pavon a immédiatement mis le doigt sur un problème de taille : «Il se passait des choses pour les jeunes sur la ville, mais la communication était mauvaise, voire inexistante. «Je voulais un fanzine branché, avec de belles photos, des sujets qui intéressent vraiment les jeunes, et surtout où l’on puisse parler de tout ce qui se passe pour eux à Royan : concerts, inauguration du skate-park, festival de sports urbains, etc.», explique l’élu.

«Cela rappelle les codes des jeunes, c’est sympathique», souligne Yannick Pavon.

Numéro zéro sous forme de mise en bouche et dont le but était d’annoncer la sortie officielle du magazine, prévue pour la mi-janvier, ainsi que le programme des événements jeunes pour les mois de novembre et décembre.

La future publication, qui se veut généraliste, fera 24 pages.

Au sommaire, on trouvera des news, des infos sports et loisirs, de la musique, des plans sorties, une rubrique société et une autre consacrée à la santé, avec notamment «Les conseils de Doc Meglio», médecin urgentiste royannais.

Et pour le fun, tous les noms de rubriques reprendront le «Koi» du titre, comme par exemple «Koi lity zic» pour la partie musique, ou encore le «Koi lendrier» (situé en page centrale pour être détaché) qui listera tous les événements destinés aux jeunes à Royan durant les six prochains mois.

Il ne restera bientôt plus qu’à valider, précise Isabelle Descourt. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.