Saintes : Les alliances de la Société des concerts

Armanda favier.
Photo DR.
Pour le président, l’essentiel est malgré tout atteint, faire vivre la musique classique à Cognac. L’Avant-Scène, qui l’accueille naturellement en son théâtre. Hennessy, qui a permis de boucler le financement du concert de Yuri Bashmet, le «carton» de la saison passée. Ou bien, pour la première fois cette année, Piano en Valois. Le 11 décembre à 16 heures, l’église du Sacré-Coeur accueille un événement, le tout dernier concert que dirigera Michel Laplénie dans la région Poitou-Charentes, à la tête de l’ensemble vocal de l’abbaye aux Dames de Saintes.

Samedi 31 mars, la Société des concerts s’associe au festival Danse et vous autour d’un genre rare, le «néo-classique», avec des musiques de Guillaume Connesson, Camille Saint-Saëns et Manuel de Falla, portées sur scène par le centre chorégraphique national Malandain Ballet de Biarritz.

La saison s’achève comme en 2011 par un concert d’orgue, dimanche 15 avril à 16 heures en l’église Saint-Léger, avec un maître, Pierre Pincemaille, titulaire de l’orgue de la basilique Saint-Denis à Paris. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.