Légumes et fruits bio se déclinent en paniers

Après l’ouverture du magasin Biocoop dans la Zone de Parc Atlantique en février 2012, l’agriculture biologique continue de séduire.Depuis trois semaines, au 34 rue Gautier, les habitants de Saintes et des environs peuvent se procurer un panier de légumes et fruits auprès du magasin de produits bio, La Vie Claire.Ce concept, son dirigeant, Laurent Akriche, n’a pas eu à le chercher longtemps.«Je vendais déjà des paniers bio dans mon précédent magasin, aux Sables-d’Olonne en Vendée», raconte-t-il.

En reprenant la direction de la boutique, il y a sept mois, Laurent Akriche a repris cette idée.Les paniers bio ne sont pas à l’ordre du jour chez Biocoop.

Installée sur la zone du Parc Atlantique depuis février 2012, l’enseigne ne compte pas lancer un tel dispositif.

Pour Jean-Paul Garrot, son gérant, développer ce système de paniers bio s’apparenterait à marcher sur les plates bandes des Amap, ces regroupements d’agriculteurs et de consommateurs réunis autour de contrats de proximité.

Une concurrence déloyale qui, pour Jean-Paul Garrot, ne vaut pas le coup financièrement.«Cela demande une logistique importante, pour une faible rentabilité», estime-t-il.

Biocoop se procure ses fruits et légumes bio auprès d’une vingtaine de producteurs locaux.Guillaume Clément va devenir un de ces producteurs.

Il propose, à Asnière-la-Giraud, une initiative proche de l’Amap (lui vend des paniers à la demande sur Internet avec les Jardins Clément).

Le temps pour Laurent Akriche de s’associer avec un maraîcher de la région, Laurence Henry, installée à Saint-Sauvant depuis bientôt trois ans et spécialisée dans l’agriculture bio.

Le système, conçu par Laurent Akriche, permet aux clients de passer commande et de prendre livraison, le mardi ou le vendredi, de leurs fruits et légumes bio.

Dans cet esprit, Laurence Henry glisse une recette dans chacune des formules.Cette passion pour la cuisine réunit le commerçant et la maraîchère.

Lorsque la production de Laurence Henry ne suffit pas à remplir les paniers, le directeur du magasin se tourne également vers l’entrepôt de Lyon.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer