Crescendo, un festival unique

festival crescendoJusqu’à samedi soir, dix groupes de rock progressif vont enchaîner leurs concerts sur la scène, devant plusieurs milliers de spectateurs.Depuis quinze ans, Crescendo pose ses valises sur l’esplanade du Concié, à Saint-Palais-sur-Mer.À l’origine de l’événement, un groupe d’amis, bénévoles et passionnés, qui se sont répartis le travail.Francis Reix s’occupe de la comptabilité, ainsi que de la régie de scène.

Patrice Mathias se concentre sur le montage, tandis que Sébastien Monteaud endosse le rôle de directeur artistique.Depuis sa création, le Crescendo est gratuit.

Nous réussissons à fonctionner grâce à l’aide de notre trentaine de bénévoles.Enfin, nous gagnons de l’argent grâce aux stands placés sur le festival, même si nous proposons des prix bas aux artisans.

Ce qui nous intéresse, c’est le côté humain, pas financier! Il faut qu’ils soient de qualité et, de préférence, qu’ils viennent d’endroits différents.

Cette année, on a les Japonais de KBB, les Mexicains de Iconoclasta, les Hongrois de Special Providence, ou encore les Norvégiens de Leprous.

On a aussi à l’affiche un groupe de la région, Hollow Child, une première!

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.