L’hôpital de Saintes a été condamné pour la mort d’un bébé

L'hôpital de Saintes a été condamné pour la mort d'un bébéL’hôpital de Saintes a été condamné pour la mort d’un bébé. Le Centre hospitalier de Saintonge, jugé pour homicide involontaire par imprudence, a été condamné ce jeudi 5 mars 2015 à Niort à 30.000 euros d’amende après la mort en 2009 d’un nouveau-né, qui s’était asphyxié alors qu’il reposait sur la poitrine de sa mère endormie. L’audience, le 19 février, au tribunal correctionnel de Niort, avait relaté comment le bébé, confié à sa mère en salle de réveil après une césarienne, avait été retrouvé mort par une infirmière.


 
Les débats avaient établi que la mort du bébé aurait pu être évitée si une surveillance plus rigoureuse avait été assurée, en respect d’un protocole de l’hôpital imposant une surveillance constante des mamans et des nouveaux-nés admis en salle de réveil.
 


Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.