L’Hermione retrouve ses origines à Boston

L'Hermione retrouve ses origines à BostonL’Hermione retrouve ses origines à Boston. La frégate de la liberté a fait escale à Boston du 11 au 12 juillet pour une étape symbolique, puisqu’elle y avait amené La Fayette en 1780. L’occasion, pour trois gabiers, de jouer un match de baseball lui aussi symbolique. Yann Cariou et son équipage marchent donc sur les traces du marquis 235 ans plus tard. Ils étaient accompagnés de Didier Cannioux, président du club de baseball des Cannoniers de Rochefort.


 
Ce dernier a lancé la balle pour l’inauguration du match qui se déroulait à Fenway Park. Il opposait les deux grands rivaux de la Major League Baseball : Les Red Sox et les Yankees.
 
Et pour ce match, le premier tir s’est fait avec une balle de baseball dédicacée par l’ensemble de l’équipe rochefortaise, la « La Fayette’s Ball ».
 
C’est un grand honneur qui a été fait à ces quatre français puisque d’habitude, le coup d’envoi du match est réservé à des personnalités comme le président, Barack Obama.
 
Après le tir, le receveur des Red Sox l’a ensuite ramené pour qu’elle soit offerte au maire de Boston en symbole de l’amitié franco-américaine.
 




Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer